La sobriété...

Chapeau : Le Pacte civique, c'est quatre valeurs dont la sobriété
bf_imageconferenceenvironnementale-1.gif
Billet :
Il y a plusieurs manières de faire face aux crises que traverse notre société. Au repli et au désenchantement, nous choisissons résolument l’audace. L’audace pour faire preuve de créativité, d’innovation dans la recherche de solutions. L’audace pour préférer une sobriété choisie à une austérité qui nous serait imposée. L’audace pour bâtir une société de justice. L’audace enfin, pour dépasser les tensions, refuser la violence, faire preuve de Fraternité. 

Sobriété

Surproduction, chômage de masse, surconsommation de notre espace vital et des ressources de notre planète, déficit sans cesse aggravé de nos finances publiques : si rien n’est fait, nous laisserons à nos enfants et nos petits enfants une société lourdement endettée. Une dette sociale, une dette écologique, une dette financière qui toutes ensemble contraindront leurs choix, entraveront leur liberté. 

Plutôt que produire plus pour consommer plus, plutôt que se résigner à un chômage de masse, plutôt que de poursuivre la spirale infernale d’une consommation effrénée de nos ressources, nous choisissons l’audace de la sobriété.  Une sobriété qui nous conduit à nous interroger sur la réalité de nos besoins individuels et collectifs, à repenser le modèle de développement et de croissance que nous privilégions, pour éviter une surconsommation source de gaspillages. Une sobriété qui nous amène à repenser nos choix énergétiques pour limiter le réchauffement climatique, protéger notre environnement et notre planète.  

Sobriété enfin dans nos dépenses publiques. Oui, nous sommes convaincus qu’il faut avoir l’audace de redéfinir le bien commun, de repenser notre Etat, les services que celui-ci apporte à la collectivité, leur répartition pour assurer un égal accès de tous aux services publics, en particulier aux plus démunis.

Oui, nous choisissons l’audace de la sobriété ! Parce que nous avons la certitude que la sobriété choisie vaut mieux que l’austérité qui nous serait imposée tôt ou tard si nous n’y prenons garde.

Et parce que nous avons la conviction que le choix de la sobriété contribue au bien commun. Une sobriété sur laquelle s’appuie le Pacte Civique pour bâtir un futur désirable par tous. 


Valeur du pacte associée : Sobriété