La justice...

Chapeau : Le Pacte civique, c'est quatre valeurs dont la justice.
bf_imageimages-1.jpeg
Billet :
Il y a plusieurs manières de faire face aux crises que traverse notre société. Au repli et au désenchantement, nous choisissons résolument l’audace. L’audace pour faire preuve de créativité, d’innovation dans la recherche de solutions. L’audace pour préférer une sobriété choisie à une austérité qui nous serait imposée. L’audace pour bâtir une société de justice. L’audace enfin, pour dépasser les tensions, refuser la violence, faire preuve de Fraternité. 


Justice


Les écarts entre les plus riches et les plus démunis ne cessent de s’accroître. Les salaires des dirigeants atteignent des sommets d’indécence tandis que les assemblées d’actionnaires ne parviennent même plus à les maîtriser suscitant l’incompréhension et la colère. La folie des places financières en quête de rentabilité à court terme détruit des emplois et organise l’évasion fiscale qui prive les Etats des moyens dont ils ont besoin pour assumer leurs missions. Dans le même temps, les oubliés de la croissance, les travailleurs pauvres se débattent dans les difficultés qui sont leur quotidien, des jeunes sont abandonnés à la précarité qui les empêche de bâtir leur avenir, tandis que des chômeurs se voient condamnés pour avoir volé de quoi se nourrir ! 

Parce que l’opulence est une insulte et une violence faites aux plus pauvres ; parce que l’exigence de sobriété s’impose à nous, pour préserver notre planète comme pour réduire nos déficits, il est plus que jamais nécessaire d’avancer sur la voie de la Justice. Oui, nous avons l’audace de vouloir bâtir une société plus juste. La seule qui rende légitime les efforts demandés à chacun. La seule qui assure la cohésion dont notre société a besoin.

Choisir la justice, c’est mener le combat pour lutter contre la fraude fiscale organisée. C’est encourager les mesures législatives qui rétabliront l’équilibre et permettront à chacun de bénéficier des fruits du développement. Choisir la justice, c’est donner à ceux qui sont confrontés à la précarité la protection dont ils ont besoin et les moyens de vivre dignement.
C’est parce qu’au Pacte civique, nous ne nous résignons pas à l’accroissement des inégalités, à l’évasion fiscale, à la misère, que nous choisissons résolument la justice. Pour bâtir ainsi un futur désirable par tous.


Mots clés :
Valeur du pacte associée : Justice